Framework ou pas ? Faut-il utiliser un framework en développement web ?

Un framework ou non en programmation web ?

Framework ou pas ? Faut-il utiliser un framework en développement web ?

Salut à vous, aujourd’hui, nous allons parler des frameworks, et plus précisément, répondre à la question «  Faut-il utiliser un framework ou non en développement web ? ».  C’est une question qui peut faire débat, et je souhaite vous apporter quelques éléments de réponses !

C’est quoi, un framework ?

Mais si vous débutez, vous vous demandez peut-être ce qu’est un Framework. En bref, un framework est une couche supplémentaire construite sur le langage qui vous permettra de gagner du temps et de l’efficacité, mais qui vous imposera un cadre de travail en contrepartie ainsi qu’un investissement en temps supplémentaire pour pouvoir le prendre en main. Si vous souhaitez quelques exemples de frameworks connus, vous pouvez trouver Ruby On Rails, Django, Symfony, Laravel, Angular, VueJS, Bootstrap, Materialize,… Bref, il y’a du choix en frameworks dans tous les langages !

Alors pourquoi utiliser un framework ?

Gagner en vitesse de développement

Commençons d’abord par les raisons d’utiliser un framework. Premièrement, vous allez gagner énormément en rapidité de développement. A partir du moment où vous maîtrisez le framework, vous pourrez utiliser tout un ensemble de fonctionnalités préconçues, que vous n’aurez qu’à adapter à votre projet. Par exemple, Bootstrap offre tout un ensemble de boutons, et un développeur a justement besoin de boutons dans un grand nombre de sites web.

Sans Bootstrap, le dev devrait recréer à chaque fois ces boutons dans chacun de ses projets. L’intérêt de Bootstrap c’est justement d’avoir un bouton prêt à l’emploi et de ne pas devoir le recréer à chaque fois.

C’est un petit exemple, mais c’est un exemple très parlant. Un framework va vraiment vous permettre d’accélérer le développement en mettant les fonctionnalités « standards » à votre dispostion. Ainsi vous n’aurez pas à passer du temps à recréer ce qui existe déjà.

Standardiser le code

Pour introduire le deuxième avantage, j’aimerai vous poser une question : avez-vous déjà jeté un œil dans le code d’un autre développeur ? Si oui, il est probable que vous vous soyez vite perdu ! Etant donné que chacun développe à sa sauce, il n’est pas spécialement évident de reprendre le code d’un projet existant ! Et c’est là que se situe le deuxième avantage d’un framework :  c’est qu’il va bien souvent vous imposer une façon de programmer et de structurer votre code ! Et surtout, cette façon de programmer sera commune à tous les développeurs maîtrisant le framework,  ce qui va considérablement faciliter le travail collaboratif.

Troisième avantage des frameworks, c’est qu’ils sont souvent construits sur de bonnes pratiques reconnues. Ruby On Rails, par exemple, embrasse pleinement le patron MVC : Modèle – Vue – Contrôleur. L’avantage ? C’est qu’en apprenant et en utilisant un framework, vous serez souvent contraints de respecter ces bonnes pratiques. Sur le long terme, cela vous permettra de les assimiler et d’améliorer votre façon de coder.

Ha, et en parlant de s’améliorer en programmation, n’hésitez pas à vous abonner à la chaîne, vous y apprendrez de nombreuses choses pour progresser encore plus !

Gagner en sécurité

Enfin, le dernier gros avantage d’utiliser un framework est la sécurité. En effet, un framework est rarement l’œuvre d’un développeur. De nombreux devs travaillent sur chacun d’eux et les fonctionnalités sont testées et re-testées. Conséquences ? Les fonctionnalités présentes dans le framework seront en toute logique beaucoup plus fiables que si vous les développiez vous-même.

Pourquoi ne pas utiliser un framework ?

Alors récapitulons, utiliser un framework dans tes projets t’apportera un grand gain de temps, de sécurité, d’organisation et de compétences…  Alors pourquoi ne pas utiliser un framework tout le temps ? Il y’a deux raisons à cela : l’investissement en temps nécessaire à se former et la lourdeur éventuelle que le framework pourrait apporter.

Pour cela, il est nécessaire de vous poser la question : est-ce que je serais gagnant à la fin en utilisant un framework ? Pour les grands projets, une application à développer par exemple, la réponse sera souvent OUI ! Pour des projets plus petits, comme un script, la réponse peut être plus mitigée. L’idée est vraiment d’utiliser le bon outil pour la bonne tâche.

Enfin, n’oubliez pas qu’avant de connaître un framework, vous devez connaître le langage ! L’utilisation du framework doit vous simplifier les choses mais pas les rendre magiques et incompréhensibles ! Et encore moins vous dispenser de l’apprentissage d’un langage ! Par exemple, si vous voulez utiliser Bootstrap, assurez-vous d’avoir de bonnes connaissances en CSS.

Alors, avec ou sans framework ?

Avec ces éléments, vous devriez commencer à vous faire une idée sur la question du développement avec ou sans framework. Mon point de vue personnel est que l’utilisation d’un framework se révèle souvent indispensable dans les grands projets. Ca évite de réinventer perpétuellement la roue et, surtout, vous serez certain d’avoir une roue bien ronde – et pas carrée ! Comme je l’ai dit, les fonctions présentes dans ces frameworks sont codées par un grand nombre de développeurs, et il y’a peu de chances de pouvoir faire mieux seul. Vous gagnez donc en temps et en efficacité. Par contre, c’est un choix plus discutable pour des projets de très petite envergure, dans le sens où l’utilisation d’un framework risque d’entrainer plus de difficultés que de bénéfices.

Après, si vous ne maîtrisez absolument aucun framework, je vous conseille de vous former d’abord à l’un d’eux. Ce sera l’occasion d’en apprendre vraiment beaucoup sur la programmation, et ensuite vous serez libre d’utiliser le bon outil pour la bonne tâche !

Et n’hésitez pas à aimer la vidéo et à vous abonner pour plus de vidéos sur le développement, à bientôt ! 

Commentaire : 1

  1. Lucas dit :

    Très bonne vidéo je comprend mieux à quoi peux servir un Framework

    Merci 😉

Ajoutez votre commentaire